Grâce aux éleveurs anglais, vous aurez un grand choix de races quand vous vous déciderez à acquérir un cobaye. Certaines races sont splendides et rares. Nous allons décrire les cobayes que l’on trouve facilement dans les magasins spécialisés.
Pour plus de facilité nous avons divisé l’énumération selon le genre de pelage: les cobayes à poil ras ou avec des «rosettes» et les cobayes à poil long ou angoras.

Les cobayes à poil ras

Les cobayes à poil ras sont les rongeurs qui ressemblent le plus aux cobayes sauvages. Leur poil est brillant, court, serré et doux. Leur corps est arrondi et gros; leurs épaules et leur dos sont massifs. Leur tête est épaisse ainsi que leur cou, et leurs yeux sont arrondis et expressifs; ils sont presque toujours noirs sauf dans les races albinos où ils sont rouges. Leurs oreilles sont longues et très distantes l’une de l’autre; elles ont tendance à se plier vers l’avant. Ce cobaye peut n’avoir qu’une couleur, mais aussi deux et même trois couleurs. Les cobayes à poil ras que vous pouvez obtenir sans problèmes sont les suivants.

Le cobaye noir

Le poil doit être brillant, fort et totalement noir. Aucune autre couleur n’est permise, pas même aux extrémités ou sur les oreilles. Vérifiez soigneusement qu’il n’est pas seulement noir en surface mais sur toute sa longueur. Si la couleur du poil a une tendance vers le bleu ou le gris, c’est un défaut; un sous-poil gris, des poils bancs ou rouges sur le corps et un ventre décoloré sont des défauts.

Le cobaye bleu et le cobaye gris

Les cobayes bleus et les cobayes gris sont des descendants du cobaye noir. Comme pour le cobaye noir, le poil doit être parfait, de couleur bleue sans aucun reflet noir ou bien grise, sans reflet rouge ou jaune; le couleur, qu’elle soit bleue ou grise, doit être répartie de façon uniforme sur tout le corps.

Le cobaye blanc

Le cobaye blanc est, comme son nom l’indique, totalement blanc. Les narines, les pattes, les oreilles et la peau doivent être blanches, et seulement blanches. Les yeux font contraste et sont roses. À l’achat, faites-vous accompagner afin qu’à plusieurs vous puissiez vérifier s’il est vraiment totalement blanc: même la peau ne doit pas être foncée ou les yeux, bleus; il faut faire attention aux taches sur le poil qui seraient d’une couleur douteuse. Attention également que les extrémités ne soient pas noires, etc. Toute la couleur ajoutée au blanc d’hermine prouve l’impureté de l’animal que l’on veut vous vendre.

Le cobaye rouge

La couleur du cobaye rouge est fort belle; entre l’orange et le rouge-orange, elle doit être exactement la même sur tout le corps. Un cobaye rouge dont le sous-poil est plus clair ne doit pas être acheté.

Le cobaye de couleur crème

Le cobaye de couleur crème est le résultat d’un croisement entre un cobaye rouge et un cobaye blanc. Pour ce cobaye également, aucune dérogation n’est permise: pas de taches brillantes ou différentes teintes sur le corps.

Le cobaye argenté

La couleur argentée vient des différentes taches de couleur de ses poils: sur le ventre et la partie inférieure ils sont de couleur blanc-argenté; sur la partie supérieure du corps ils sont de couleurs différentes. Les uns ont la base blanche et la pointe noire, les autres ont la base blanche et un anneau noir, juste au milieu, avec la pointe blanche. Ce sont ces couleurs blanche et noire qui forment cette couleur argentée. Vous rejetterez le cobaye argenté n’ayant pas le manteau ou la partie inférieure entièrement argenté et celui qui afficherait, sur sa robe, des taches rouge doré. Il faut bien vérifier les oreilles: la peau doit être foncée mais pas trop, ce serait une raison de le rejeter.

Le cobaye doré

Son manteau est marron doré, tacheté de noir. Les teintes de ses poils sont multiples. Ceux de la partie inférieure sont marron-doré; ceux de la partie supérieure auront la pointe dorée ou la pointe noire avec la base noire alors que l’anneau central sera de couleur marron-doré. C’est le mélange plus ou moins homogène de ces pointes qui donne au cobaye doré sa teinte et assure l’uniformité de sa robe. On retrouve chez ce cobaye, comme chez le cobaye argenté et le cobaye gris, les mêmes défauts: le ventre présentant une couleur dorée non uniforme et les parties supérieures présentant des couleurs différentes.

Le cobaye russe

Ce cobaye est entièrement blanc sauf aux extrémités, aux narines, aux oreilles et aux pattes qui sont noires. Il faut que le noir soit intense et total en contraste avec le blanc de tout le reste du corps. La peau devra être noire et les yeux roses. Attention aux imperfections: poil jaune avec des taches roses, yeux noirs ou bleus et peau blanche au lieu d’être noire.

Le cobaye avec taches uniformes

Le cobaye avec taches uniformes est le cobaye le plus connu. Le manteau est divisé en deux parties selon la couleur, division qui peut être transversale ou longitudinale. Dans le cas d’une division transversale, la moitié antérieure sera noire et la moitié postérieure sera blanche.

Le cobaye hollandais

Le cobaye hollandais fait partie de la classe des cobayes avec des taches uniformes. La partie postérieure du corps de l’animal et la tête sont colorées alors que le front, le cou, les épaules, le museau, la poitrine, les pieds antérieurs et les extrémités des pieds postérieurs sont blancs. La partie colorée du corps peut être d’une seule couleur comme le rouge ou le noir ou bien de plusieurs couleurs, rouge et noir mélangés; pour ces cobayes, il est impératif que les joues soient de la même couleur. Seules les parties postérieures et les oreilles peuvent être multicolores.

Les cobayes à poil long Le cobaye angora

Le cobaye angora est un des plus beaux spécimens de la race. Son poil est dense et très soyeux et il peut atteindre une longueur de ^centimètres. Mais avant de vous décider à l’acquérir, il faut savoir que c’est un animal très fragile qui vous demandera beaucoup de soins. Il est grand et a le crâne développé mais il vous semblera toujours plus petit que les autres à cause de sa fourrure. Si vous optez pour lui, vous aurez le choix entre cinq couleurs: blanc, gris foncé, fauve, bleu et noir. Il existe également des cobayes angoras de deux couleurs. Plus la robe est compacte, soyeuse et longue, plus il sera cher.

Le cobaye éthiopien

Le cobaye éthiopien a les épaules minces, les yeux assez grands et proéminents et une tête assez grosse. Les yeux sont plus rapprochés que chez les rongeurs à poil ras et cette particularité, dissimulée par les poils, lui donne un air assez comique. La robe est dure et le poil ne doit pas être trop long. Les rosettes qui recouvrent le corps doivent être longues et épaisses. La robe peut être uniforme ou présenter deux couleurs.
Les standards du cobaye

Le nom

Cobaye (en Europe cochon d’Inde) (Cavia por- cellus).
Le corps
Arrondi et ramassé; pas de cou ni de queue.
La longueur
Entre 20 et 30 centimètres.
Le poil
Il est soit ras et doux, soit ras et dur ou long
et frisé (angora).
La couleur
Blanche, marron et noir, souvent multicolore.
Les oreilles
Grandes avec du poil à l’intérieur.
Les dents
S’usent et poussent continuellement, comme chez les autres rongeurs.
Les yeux
Ronds et noirs.
Le poids
Un kilo maximum.
Les pattes
Quatre doigts pour les pattes antérieures, trois pour les pattes postérieures.
La longévité
Environ cinq ans.
Durée de gestation
De 65 à 70 jours.
Nombre de portées
De deux à trois portées annuellement.