Ses origines

On ne connaît pas avec certitude l’origine du cobaye. Certains spécialistes croient qu’il descend de ceux élevés par les Incas vers le début du XIIe siècle. Le cobaye était, semble-t-il, utilisé par ces peuples comme nourriture et sacrifié lors de cérémonies religieuses.
Le nom anglais de «guinea pig» provient probablement du mot «guiana», ce qui permet de penser que l’introduction de ces petits rongeurs en Europe date de la découverte de la Guyane par Christophe Colomb en 1498. Il est possible que le mot «guiana» vienne du portugais «gui-né» qui désigne et la côte ouest de l’Afrique, et toute terre inconnue. Voilà qui expliquerait pourquoi on a appelé les cobayes cochons d’Inde en Europe:.
Le mot de cochon a sans doute été donné au cobaye à cause de son cri ressemblant étrangement à celui du porc.
Plusieurs savants pensent que le cochon d’Inde est une espèce distincte et lui ont donné le nom scientifique de Cavia cobaya. D’autres croient qu’il descend du cochon d’Inde sauvage Cavia cutleri. Mais la grande majorité des spécialistes en rongeurs pensent qu’il est issu de l’espèce sauvage, Cavia porcellus porcellus qui veut dire en latin «petit lapin».
La façon dont les cobayes se répandirent dans le monde est incertaine, tout comme leur origine. Il est possible que les conquistadors qui furent les premiers à pénétrer à l’intérieur du Nouveau Monde, remarquèrent à côté des maison des indigènes les élevages de cobayes et en envoyèrent quelques exemplaires en Espagne.
Les premiers cobayes furent importés en Europe vers l’an 1500, et ce n’est qu’une soixantaine d’années plus tard que Conrad Gesner publia les premières informations sur ce rongeur.
Ce furent surtout les Anglais qui s’y intéressèrent et qui furent les promoteurs d’une sélection bien distincte de races, sélection qui s’améliora au cours des ans.
On employa une race de cobayes communs pour les expériences en laboratoire mais, il existe des races très belles et assez rares, au poil long (angora) ou avec des «rosettes», c’est-à-dire avec le poil mi-long, disposé en mèches.
Avant de vous décider à acheter un couple de cobayes, il est préférable de connaître à fond ses origines et les cobayes qui ont encore la chance de vivre en liberté.
Le cobaye appartient à la famille des caviidés, qui se divise en deux parties: les cobayes et les dolichotis.